Road Trip Cote Ouest Américaine 2017-2018 le début

November 11, 2017  •  Laisser un commentaire

Départ pour la côte ouest américaine

Encore une fois partie trop tard en saison, soit le jeudi 26 octobre 2017 en fin d’après-midi. 

Un premier dodo au Walmart de St-Jérome, c’est pas chic mais fait l’affaire.

 

Vendredi 27 octobre 2017 

Et voilà c’est vrai c’est un départ. Alors l’éternel route 50-34-417-401….direction Windsor, Ontario. Dodo dans un aire de repos sur la 401 à Trenton.

 

Samedi 28 octobre

Bon après un muffin et un café de Starbuck, c’est le temps de prendre la route. Il pleut c’est moche. Traverser Toronto sans retard, un exploit, tout roule bien. Arrivé à Windsor, passe les douanes sans problème et sans attente.

Detroit…. my God que les gens conduisent mal, ils changent de voie de façon imprévisible et la vitesse est folle. Pas surprise de voir les voitures abimées, Wonder Why ??

Direction Chicago… j’arrête à Joliet pour activer mon téléphone avec AT&T.  Je n’ai jamais vu autant d’éolienne, cela déguise pas mal l’environnement, les compter, j’ai abandonné.

Puis dodo à Jackson à l’arrière d’un Cracker Barrel. Tranquille et frisquet

 

Dimanche 29 octobre

J’entame la portion de la fabuleuse route 66 à Dwight, puis Odell et finalement à Pontiac. Visite du musée de l’automobile et un autre intéressant. Par contre la saison tire à sa fin, alors c’est pas mal mort dans la ville. D’ailleurs la dame du musée m’a dit que la majeure des sites seront fermés après le week-end. Route 66

 

 

 

Route 66 Route 66

Dodo à Pontiac au chic Wally campground « walmart » très très tranquille….. Route 66

 

Route 66

 

 

 

Lundi 30 octobre

De la route , de la route. J’ai laissé tomber la route 66.  Direction St-Louis, puis la 44 direction ouest. Il vente terriblement, ouf j’ai les deux mains sur le volant, ça brasse.!!!!  Le paysage avant St-Louis c’est des champs des champs et des champs. Après St-Louis quel différence des monts et des arbres. Tout un contraste. 

Je suis fatigué la conduite fût stressante. Je décide d’aller dans un camping à Lebanon, le Happy Trails. Plusieurs campings des parcs d’États sont fermés pour la saison, alors le choix est restreint. Je vais profiter pour faire le plein d’eau et faire la vidange. Bonne nuit en espérant que le gel ne fera pas de dommage on annonce -1,  -2 cette nuit.

 

Mardi 31 octobre  HALLOWEEN

Une bonne nuit à la chaleur, la beauté de l’électricité. Vidange et remplissage fait. Placoter avec Marie-Berthe via FaceTime. 

Retour sur la 44 ouest, il vente un peu moins, la température monte tranquillement. 

J’arrête dîner au Cracker Barrel et en ressortant ouach !! le pneu arrière côté conducteur est très mou. Bon à la recherche d’un réparateur, espérant que ce n’est pas une crevaison. MERDE et REMERDE, j’hais cela les pneus….

J’arrête au Discount Tire et pour ressortir avec le remplacement de la valve et une facture de $0.00….et oui pas de frais. Discount tire se fait la réputation sur la  sécurité et ne charge pas pour ce genre de situation. Bien Bravo !!!

Aujourd’hui je ne peux pas dire que j’ai franchit beaucoup de distance. Du Missouri à Oklahoma, je n’ai jamais vu autant de boeuf dans ces champs immense. Ils semblent bien et en liberté dans ces vastes prairies. Bon alors, je me dis au moins ils ont de l’espace et une certaine qualité de vie avant de finir dans une assiette.  Route 66

Dodo dans un KOA à Claremore,Oklahoma, très bien juste au côté d’un hippodrome et d'un casino. La préposé est collée sur la télévision, encore un massacre, cette fois-ci à New York. Un fou a tué 8 personnes sur une piste cyclable.  GEE !! 

 

Mercredi 1er novembre

Mais cou donc !!! il vente dont beaucoup dans cette portion de pays. Encore une journée de grand vent. Je commence à avoir des crampes dans les mains. Petit arrêt aux abords de la route 66 pour y admirer cette fabuleuse Blue Whales à Catoosa, Oklahoma.  Route 66

 

Je m'arrête tout prêt d'Amarillo, Texas. Le camping est plutôt hétéroclite, outre quelques campeurs ce site recueille plus d'une vingtaine de chats.  Route 66 Route 66

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 2 novembre

Incontournable Cadillac Ranch.  10 cadillacs de 1949 à 1963, le nez dans le sol. Les gens s'amuse à les asperger de peintures en bombe aérosol !!

Cadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, Amarillo Cadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, Amarillo Cadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, Amarillo Cadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, Amarillo Cadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, Amarillo Cadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, Amarillo Cadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, Amarillo Cadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, Amarillo Cadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, Amarillo Cadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, AmarilloCadillac Ranch, Amarillo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l'art du groupe d'architectes Ant Farm.....

 

Continuons dans cette veine de d'objets pittoresques. Visite au musée du VR, le dernier est situé en fait dans l'emplacement d'un vendeur de motorisés et roulottes. Le Jack Sisemore RV Museum. Musée RV, Amarillo, Texas Musée RV, Amarillo, Texas Musée RV, Amarillo, Texas

 

 

 

 

 

 

Ce musée comporte aussi une série de moto Harley Dadvison assez impressionantes. Et plusieurs autres artefacts des folles années de camping en route sur la 66...

Musée RV, Amarillo, Texas

 

 

Musée RV, Amarillo, Texas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Musée RV, Amarillo, Texas Musée RV, Amarillo, Texas Musée RV, Amarillo, Texas

 

 

 

Musée RV, Amarillo, Texas Musée RV, Amarillo, Texas Musée RV, Amarillo, Texas

 

 

 

 

 

 

 

Pour cette nuit j'opte pour le camping Oasis RV Resort, super bien et très propre. le grand Luxe quoi !!

 

Vendredi 3 novembre

J’emprunte la route 40 jusqu’à la jonction de la 84 direction Las Vegas. Mais pas le Las Vegas du Nevada, mais celui du Nouveau-Mexique. Disons sans grand intérêt. Le but de cette journée est de me rendre à Taos. De Las Vegas je prends l’autoroute 25 qui me mène à Santa Fe, que je traverse sans m’y arrêter. Enfin j’arrive à Taos une jolie petite ville remplie de café et de galerie d’art. Apparemment de nombreux artistes et célébrités ont une résidence secondaire. Le camping que je trouve se trouve à la sortie de Taos. Le Montebello campground, la dame tellement accueillante, me décrit pendant presque une demi-heure les endroits où aller manger, faire l’épicerie, pharmacie etc…..en plus avec un trajet écrit. Dodo reposant !!

Samedi 4 novembre

Lever tôt pour aller visiter Pueblos Taos, un village datant de plus de 350 ans qui a survécu en 1680 une première révolte, puis une autre en 1847. Taos Pueblo, Nouveau-Mexique L’architecture de ces maisons sont en briques d’adobe, soit un mélange de terre, paille et eau le tout séchée au soleil. Ce sont comme des mini condominiun !!!. Taos Pueblo, Nouveau-Mexique On remarque des échelles qui sont appuyés au parois de ces maisons. C’était leur moyen d’accéder au étage supérieur, et pour une sécurité supplémentaire, ils remontaient l’échelle la nuit. Ainsi personne d’autres n’avaient accès à leur nid. Ingénieux…  Taos Pueblo, Nouveau-Mexique Taos Pueblo, Nouveau-Mexique

Taos Pueblo, Nouveau-Mexique Comme je suis 
Taos Pueblo, Nouveau-Mexique arrivée pour Taos Pueblo, Nouveau-Mexique l’ouverture soit 8:00hre, il faut croire que le samedi matin faut pas être pressé. Taos Pueblo, Nouveau-Mexique

Pique une jasette via face time avec Marie-Claude et Patrick en attendant. Après la visite du site,, je m’arrête à une galerie de photographe. Un sympathique photographe Mark Schumann est entrain d’y installer ses oeuvres, on jase. Il s’est installé dans le coin depuis 3 années, il adore… Il a de très beau noir&blanc. D’ailleurs, je fait l’acquisition de son triptyque de Monument Valley, qui est ma prochaine destination.

Ah oui j’oubliais, je me suis arrêté dans une communauté qui construit des maisons dites écologiques… Bref disons que des murs en pneus, j’ai un peu de doute tant à la toxicité. Comme ces murs sont recouverts de pseudo plâtre, apparement il n’y a pas de danger. En espérant qu’il n’y a pas de fissure HUM !!! Un peu trop flyé pour moi, je passe mon tour.

Earthship project, Nouveau-Mexique Earthship project, Nouveau-Mexique

Ok et hop!! j’embraye le temps passe et la route est disons ordinaire. Croyant arrêter tôt à Charma…ouf quelle déception on est loin d’un endroit de charme. Il y a un camping, qui a l’air à l’abandon, alors je continue. Milles après Milles, j’arrête à Bloomfield camping tranquille et sécuritaire.

Dimanche 5 novembre

Départ après le plein du DEF que ma Casa demandait. Direction Shiprock. Wow un monolithe qui pousse de nulle part. Impressionnant. Schiprock, Nouveau-Mexique

Je continue et comme ma co-pilote n’est pas tellement à son affaire, je me trompe de route et emprunte un très long trajet. Une inquiétude se soulève dans ma tête, je n’ai pas beaucoup de diesel pour cette route qui semble mener nulle part…. que faire rebrousser chemin ou espérer qu’une station service surgisse spontanément. Bien croyez le ou non je croise un « Trading Post » FIOU  !!, car je me voyais vraiment pas faire du pouce dans cette région. Je dois donc me fier à mon GPS pour retrouver mon chemin, ce dernier me fait traverser un col de montagnes vertigineuses. Lorsque tu doit mettre ta transmission en première pour descendre la route on peut s’imaginer l’angle de descente…. Merci Ausone pour ta coopération de co-pilote.

La route de Kayenta à Monument Valley est magnifique, entre plaine et escarpement. Mes yeux se régalent de tout ce paysage. Je me dirige vers le parc Monument Valley Navajo Tribal Park, un immense complexe hôtelier s‘y retrouve ainsi qu’un petit musée. Je retourne sur mes pas et juste l’autre côté de la route 163 se trouve le village de Gouldings. Ce village est en soi un mini centre de villégiature, soit hôtel, restaurant, épicerie, station d’essence et camping. Je m’installe et relaxe….Bonne nuit!!

Where the Earth Meet the Sky Monument Valley, Arizona/Utah

Lundi 6 novembre

Monument Valley, Arizona/Utah Aujourd’hui deux excursions m’attendent. La première départ 7:45 du camping en genre de petit trailer à aire ouverte. Nous sommes 7 passagers et un chauffeur pas vraiment souriant ! On emprunte la route qui est disons carrossable….je comprends pourquoi les VR et/ou roulote ne sont pas admis. Comme dit le chauffeur nous avons le privilège d’avoir un Massage Navajo !!! Beau point de vue des Mittens west-east. On se rend à l’endroit ou a été filmé un des films de John Wayne, soit le fameux rocher où John est assis sur son cheval devant un précipice. Plusieurs autres films ont aussi été tourné dans cet espace grandiose. La route se poursuit dans un trajet réservé au opérateur de tour. Wow que dire des « bridges » le ciel est d’un bleu pur. Magnifique !!! Ces formes millénaires sont époustouflantes.

Monument Valley, Arizona/Utah Monument Valley, Arizona/Utah Monument Valley, Arizona/Utah Monument Valley, Arizona/Utah Monument Valley, Arizona/Utah  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme nous sommes dans le territoire Navajo, nous nous arrêtons dans une habitation dit HOGAN, où les indiens y vivaient. Une jeune dame nous accueille et nous démontre l’art de filer et tisser la laine, ainsi que la signification de certains dessins amérindiens. En plus elle nous raconte comment se déroulait le cérémonial de la vie d’une jeune fille et ce jusqu’à son mariage. Mariage déterminé par les anciens…. et apparemment la majorité de ces alliances furent heureuses !!!

Monument Valley, Arizona/Utah Monument Valley, Arizona/Utah Monument Valley, Arizona/Utah

 

 

 

 

 

 

Tranquillement nous reprenons la délicate et douce route du retour…disons que la route ne s’améliore pas. De retour au camping en attente de la prochaine expédition à 14:00hre


Monument Valley, Mystery Valley jeep tour,Utah/Arizona Le jeune homme viens me chercher avec sa rutilante Jeep Jaune pour la visite de la Mystery Valley. Un tour privé, je grimpe dans ce jeep au coté de Daren. Un sympathique jeune guide, qui je croyais dans le début vingtaine, et bien non il a dépassé la trentaine…..et célibataire !!!

Wow le fun commence, nous sommes carrément dans les dunes de terre rouge et il roule à toute vitesse. Oh my God !!! Des frissons et des fous rires !! Comme il aime faire de la photo, notre randonnée jeepienne se faufile à des espaces plus photographiques. Malheureusement la lumière n’est pas à son idéal. Mais il trouve un endroit un peu plus magique. 

Monument Valley, Mystery Valley jeep tour,Utah/Arizona Monument Valley, Mystery Valley jeep tour,Utah/Arizona Monument Valley, Mystery Valley jeep tour,Utah/Arizona Monument Valley, Mystery Valley jeep tour,Utah/Arizona Monument Valley, Mystery Valley jeep tour,Utah/Arizona

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après quelques temps à explorer cet espace, on repars sur les pistes disons pas vraiment faites pour la petite sortie du ti’pépère un beau dimanche après-midi. Monument Valley, Mystery Valley jeep tour,Utah/ArizonaA

Daren s’amuse et moi je commence à y prendre goût. 

Daren Jeep tour, Mystery Valley, Arizona

 

Mystery Valley, Jeep tour, Arizona

 

Bon comme toute bonne chose a une fin, de retour au camping pour un repos bien mérité.

 

 

                                                                                    YÁ’ÁT’ÉÉH ( The Spirit of God)

Monument Valley, Mystery Valley jeep tour,Utah/Arizona

 

Mardi 7 novembre

Je décide de partir vers la Vallée des Dieux qui est situé au nord de Monument Valley. Le chemin serpente des monolithes et des canyons.  La route de gravier et terre est relativement belle, par contre disons que je souhaite de ne pas trop perdre de morceaux tant la route est comme une planche à laver.…. 

Valley of GodsValley of Gods Valley of GodsValley of Gods Valley of GodsValley of GodsValley of Gods

J’arrête pour y passer la nuit.

Mercredi 8 novembre

Nuit Magique aucun son,  la seule lumière est le reflet de la lune qui pénètre dans la Casa. La température baisse passablement la nuit, surement près du -1c…Ausone s’est blottit sur son tapis et moi sous l’édredon. Comme c’est un BLM on peut s’y installer où bon nous semble, je croyais être seule, mais en reprenant la route je remarque plusieurs campeurs qui se sont installés pour y passer la nuit. C’est vraiment un endroit à retenir !!! Valley of Gods.

J’hésite entre descendre au sud ou remonter vers le nord….. OK je choisis le nord direction Canyonland National Park, entrée Needles.   

Canyonlands National park the Needles entranceCanyonlands National park the Needles entrance Canyonlands National park the Needles entranceCanyonlands National park the Needles entrance Canyonlands National park the Needles entranceCanyonlands National park the Needles entrance

Wow encore des Wow !! Les rochers sont très différents ici on a des escarpements à 90 degrés parfait pour les adeptes d’escalade et les camions tout terrain.  Ce parc est séparé en 3 districts qui ne sont pas reliés entre eux. Le Needles est après le Maze, le moins fréquenté. Un court arrêt au centre des visiteurs, pour visionner un petit film, puis arrêt au camping. Par la suite, je me rends au Big Spring Canyon overlook, le coup d’oeil sur ce canyon est majestueux. Les méandres sillonnent à l’infini ces rochers sculptés par l’érosion.  Je m’arrête au Pothole Point pour une marche de 45minutes, cet endroit a de particulier d’être sur des rochers arrondis qui ont des trous peu profond, qui lors de pluie, se remplissent et voilà la micro faune se réveille.

Dernier coup d’oeil sur le Wooden Shoe Overlook pour un début de coucher de soleil qui illumine un des nombreux rochers.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Jeudi 9 novembre

 

On the road again, le but aujourd’hui arrêt à Moab pour Arches national park. Petit problème !!  le parc est fermé jusqu’à vendredi matin. Alors je profites de cette journée pour les tâches ménagères. Lessive, épicerie etc… Rien de vraiment excitant aujourd’hui. Dodo à la limite de l’entrée de Canyonlands Island in the Sky, un BLM le Horsethief, tranquille, tranquille…..

 

Vendredi-Samedi 10-11 novembre

Je fait la route pour entrer dans le parc national Arches.Visite du centre des visiteurs, super intéressant, un des plus beau centre à ce jour. Par contre, il y a foule dans le parc. Difficile de stationner, je me rends au bout sans vraiment m’arrêter sauf à quelque point de vue. Arches national parcArches national parc

 

Bon je suis un peu déprimée…, besoin de prendre une douche et refaire le plein d’eau. Je me campe au Moab resort RV campground. Et j’y passe 2 journées, enfin j’ai du Wi-Fi. Vais me balader à Moab la ville, qui est surement bondée l’été. Il y a des locations de tout terrain à tout les coins de rue et des magasins de vélos de montagnes. Le paradis pour les actifs !!!

 

Dimanche 12 novembre

Retour au Canyonlands.L’autre partie du Canyonlands national park, Island in the sky, est plus achalandée. Randonnée à Upheaval Dome, une trail tout en roche, la montée est tout de même pas si pire, ouf pas trop en forme la madame. Ce mystérieux cratère amène des fortes discussions entre géologues. Certains croient que c’est un météorite, et d’autres un plateau de sel qui se serait dissout. Apparemment, la théorie du météorite est la plus plausible. En tout cas c’est impressionnant. Camping au petit camping Willow Flat, 11 sites seulement. 

Canyonlands National ParkCanyonlands National Park

Canyonlands National Park, Island in the SkyCanyonlands National Park, Island in the Sky

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Canyonlands National Park, Island in the SkyCanyonlands National Park, Island in the Sky Lundi 13 novembre

Lever tôt pour la fameuse Mesa Arch qui doit être photographiée au lever du soleil. Une randonnée d’un demi mille, mais il fait noir et je n’ai aucune idée où je mets les pieds. J’ai oublié ma lampe frontale.

Après une vingtaine de minutes de marche et Vlan!!! voilà l’arche avec ses dizaines de photographes tous alignés pour le meilleur point de vue. Bon j’arrive un peu trop tard, soit 45 minutes avant le lever du soleil. Je me trouve une petite brèche entre 2 photographes, tous avides de prendre la meilleur photo…..

Bon enfin 6:58 arrive et le soleil fait son apparition. Tout ce que l’on entend c’est les clics clics des appareils et les iPhones qui se dressent au bout des bras des spectateurs. Voilà ce que j’ai en retirée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour au camping, et festin bacon et oeufs !! Bien mérité

Jasette avec ma voisine qui vient de Washington, tout y passe, sites à voir et politique.  Évidemment Trump est son sujet préféré. Coucher de soleil au Grand View Point, ok sans plus.

Mardi-Mercredi 14-15 novembre

Dead Horse Point State park, pour 2 journées. Très beau parc, le camping avec électricité est bien!! Au matin cette fois-ci j’arrive trop tôt pour le lever du soleil, mais quel spectacle. D’ailleurs ce point de vue est souvent confondu avec un autre point de vue du Grand Canyon. La rivière Colorado sillonne ces rochers magiques. Je ne peut que m’imaginer au printemps lors de la crue des eaux de la chaîne de montagne LaSal se déversent.

Dead Horse Point

Lendemain randonnée de 1.25 mille pour accéder au pont de vue du Big Horn Overlook. Puis en soirée retour au Dead Horse point pour un coucher de soleil. OLYMPUS DIGITAL CAMERA L’histoire de ce parc est la suivante. Les ranchers entouraient les chevaux sauvages et les rassemblaient dans des enclos de fortunes sur une point pas plus larges de 30 verges de largeur. Ils choisissaient ceux qu’ils préféraient, et laissait les autres séchés dans cet environnement aride avec aucun point d’eau. Le seul point d’eau était la rivière Colorado, mais qui était au bas de ces dangereux précipices, à 2,000 pieds, donc non accessible pour les chevaux. D’où le nom de Dead Horse point, triste n’est-ce pas…..

 

Jeudi 16 novembre

Direction le parc national Capitol Reef. Le temps commence à se refroidir les nuits sont presque à la barre du zéro. D’ailleurs, je doute de pouvoir faire Bryce et Zion, car les prochaines nuits on parle de -7 et -11c. C’est pas bon pour les tuyaux cela…..

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Après avoir traversée des longues distance de plaines, une barricade de rochers se dressent. Entre ces rochers, il y a une terre fertile, d’anciens colons Mormons on plantés des milliers d’arbres fruitiers. Ces derniers sont toujours entretenus par le parc. 

L’après-midi je parcours la « scenic route »  et un arrêt au Grand Wash. Je me sent minuscule entre ces géant de rochers. Le camping est situé dans la partie colonisée, qui se nomme Fruita. Le site comporte près de 71 emplacements et nous sommes a peu près 8 sur le site… je crois que c’est la saison morte.

Vendredi 17 novembre

Réveil en compagnie de « mule deer », ils ressemblent à nos chevreuils, sauf qu’ils sont un peu plus foncés. Et pas farouches du tout, ainsi que les dindons sauvages, qui se promènent allègrement dans le camping. Capitol Reef CampingCapitol Reef Camping

 

Après un déjeuner à Torrey, direction Bryce Canyon. Pour y arriver on traverse la Dixie National Forest, altitude 9,400 pieds. Arrivée à Bryce, je prends la chance d’y passer la journée. Bien finalement, j’y passe la nuit. Il vente énormément, mais le camping est entouré de pins, en espérant que le -7 se change en +1… 

Je parcours la route jusqu’à Rainbow point, en m’arrêtant brièvement à tous les points de vue. Le vent est vraiment glacial. Et repos au camping, car en cette journée j’ai parcouru pas mal de kilomètres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 18 novembre

Bon je me rends au Sunset Point pour le lever du soleil, arrive un peu trop tard. Alors je décide de m’aventurer dans la Navajo trail. Oh shit la descente est super le fun, c’est féerique d’être entouré par ces piliers. Mais à chaque pas je me dis, oublie pas ma chère ce qui descend doit remonter. Et oui pour la montée, je m’accorde une médaille de courage !!!! I DID IT, Dans le fond je n’avais pas le choix…. Définitivement que le parc Bryce canyon est à refaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite...... Road Trip Cote Ouest américaine 2017-2018 la suite

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 


Commentaires

Aucun commentaire publié.
Chargement...

Archiver
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre (1) Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre (1)
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre (2) Décembre
Janvier Février (1) Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre